Synposis

Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.

Avant

Quand je lis ce synopsis de ce film, je me dis qu’il représente tout ce que je n’aime pas au cinéma :

  • une situation imaginaire à laquelle on a du mal à s’identifier : de la science-fiction.
  • des Américains qui vont encore et toujours sauver le monde.
  • un scénario que je sens susceptible de partir en vrille à tout moment, SF oblige.

Bref rien qui me donne envie, mais à la vue des critiques dithyrambiques je me devais d’outrepasser mes préjugés et d’aller le voir. Ce fut chose faite ce weekend.

Après

Et bien dans les faits, tout ce que je craignais était malheureusement présents.

En effet, le scénario du film au départ crédible devient au fil des minutes de plus en plus extravagant. Vous me direz c’est de la SF c’est normal. Certes. Mais tout de même, les histoires de 4ème, 5ème dimension avec distorsion et tout ce qui s’en suit… comment dire…

L’américain qui par sauver le monde est bien présent. Mais bon désolé je n’accepte qu’un seul sauveur. Jack Bauer. Les autres ne sont que des pâles copies. Bon c’est vrai que celui n’est pas trop mal non plus même si un peu trop lisse à mon goût.

Au rayon des points négatifs, je rajouterai la première heure de ce (très très) long film de 3h. Elle est bien trop lente (j’ai failli m’endormir 2 fois) et parsemée de dialogues interminables.

Malgré cela le film n’en reste pas moins « sympathique ». Je n’irai pas plus loin que ça. C’est bien filmé, l’impression de vivre l’action est très présente. Les décors sont spectaculaires. Les 2 dernières heures sont beaucoup plus rythmées et l’action bien menée maintient le spectateur sous pression.

Mais les critiques dithyrambiques n’en restent pas moins pour moi bien trop excessives. La fin que je qualifierai de « risible » achèvera pour moi la copie.

Note : 6.5/10